Josiane – Being almost thirty and embracing uncertainty

 

J’ai mis du temps à accepter que ma vie se décline en plusieurs chapitres et que je n’ai pas toujours de contrôle sur les événements. Durant les cinq dernières années, je suis passée à travers plusieurs épreuves, qui m’ont amené à faire des choix qui m’ont fait dévier de la trajectoire que j’avais planifiée au départ. Déménagements, échecs amoureux, ennuis de santé, retour aux études, changement de carrière… J’ai souvent l’impression d’être sur le pilote automatique et d’avoir à peine le temps de garder la tête hors de l’eau. J’espère entamer la trentaine avec un état d’esprit différent de celui des dernières années. Je veux faire des choix pour moi, sans chercher à plaire à quiconque. Et surtout, apprendre à lâcher prise.

evolving through love and friendship

Je suis une femme passionnée, une grande romantique, et ce, même si j’ai dû apprendre à fermer mon coeur à plusieurs reprises afin de me protéger. Trop de fois, j’ai feint l’indifférence, par peur du rejet. Je me suis faite toute petite, terrorisée à l’idée de prendre la place qui me revenait. Aujourd’hui, je n’ai plus envie de cacher ce que je suis pour rendre l’autre confortable. Je suis sensible, parfois (souvent) dramatique et quand j’aime, j’aime de tout mon coeur. Je réalise que mon authenticité, avec laquelle je renoue depuis environ deux ans, est mon plus grand atout. Au final, je crois que rien de tout ça n’a à voir avec l’amour romantique. Finding love within myself is one of my main goals.

Le jour où j’ai pris la décision d’assumer cette facette de moi-même, la vie a mis sur mon chemin des personnes magnifiques qui font aujourd’hui partie de ma chosen family. L’amitié à l’âge adulte prend une forme intéressante, plus sereine, qui me plait beaucoup. Je crois qu’un des secrets d’une amitié durable, c’est de comprendre la réalité de l’autre, ses contraintes, et de profiter des moments de qualité qu’on passe ensemble, même si les rencontres sont moins nombreuses. J’ai la chance d’avoir des amies incroyables, qui croient en moi et me soutiennent depuis toujours.

to have or not to have kids

J’ai la chance énorme d’être entourée d’enfants. Mes nièces sont ce que j’ai de plus précieux. Par contre, plusieurs enjeux me font douter de mon désir de maternité. La peur que quelque chose tourne mal, de ne pas être à la hauteur, de ne pas savoir protéger mon enfant, de perdre ma liberté, tout ça me paralyse. La solitude est un de mes moyens de reprendre des forces et le fait qu’un être humain dépende de moi, et s’attende à ce que je soie disponible,  m’effraie. D’un autre côté, j’ai énormément d’amour à donner et je suis certaine que je ferais de mon mieux pour subvenir aux besoins, émotionnels comme matériels, de cet hypothétique enfant. Encore une fois, je dois lâcher prise, car j’ai beaucoup d’étapes à franchir avant d’être rendue là. J’essaie d’être en paix avec le fait de ne pas savoir.

growing professionally

Sur le plan professionnel, j’ai récemment pris des décisions qui ont eu un énorme impact sur ma santé et mon bien-être. Après avoir investi dix ans de ma vie dans la relation d’aide, j’ai quitté le domaine et je me suis tournée vers l’écriture. Ce fut l’une des transitions les plus importantes de ma vie, et ce n’est pas toujours rose, au contraire. Mais c’est le premier pas vers une vie meilleure. Je me rapproche tranquillement de mes objectifs et j’ai hâte de voir ce que me réservera l’avenir, aussi incertain soit-il.

why did you want to be part of this project?

Ma relation avec mon corps est compliquée. J’ai appris à être consciente de mon corps vers l’âge de huit ans, car j’ai eu une puberté précoce et que ma musculature était plus développée que la majorité des filles et des garçons de mon âge. Bref, j’ai été une petite fille Noire avec des courbes de femme, et j’ai subi toute l’intimidation qui vient avec. Même à l’âge adulte, des commentaires désobligeants ont fait persister mes doutes sur la beauté de mon corps et sur ma propre valeur.

Mon combat de tous les jours, c’est d’accepter qui je suis, dans mon entièreté. Water my inner plant chaque jour  et réconforter la petite fille de huit ans que j’ai été autrefois. J’aspire aussi à me pardonner pour toutes les fois où je me suis laissée tomber. Ou je n’ai pas eu mon propre back. Me célébrer pour les fois où je me suis relevée, où j’ai persisté, où j’ai continué d’avancer against all odds. I might have been bruised, but i’m not broken.

how was the experience?

Vous avez été d’une douceur et d’une empathie incroyables. Je n’aurais pas pu faire ce que j’ai fait sans votre soutien et votre approche impeccable en tout temps. On a créé de la magie cette journée là et vous avez participé à une étape importante de mon self-love journey.